La pensée de l’éternité.

Dès mon enfance j’ai entendu parlé de Jésus, du petit Jésus, j’ai fait toute ma scolarité dans un établissement catholique, j’ai été élevé dans les traditions religieuses, je me suis mariée à l’église j’avais 18 ans et demi.

Après un divorce douloureux, j’avais 38ans j’ai vécu 10ans en essayant de reconstruire ma vie, mais rien de satisfaisant, si non de rajouter de la souffrance à la souffrance.

Vers 45 ans j’ai commencé à chercher, chercher quoi ? Je ne savais pas vraiment, mais le Seigneur lui le savait déjà, il y avait un vide en moi.

DIEU DIT QU IL Y A DANS CHAQUE HOMME LA PENSÉE DE L’ÉTERNITÉ.

J’assouvissais ma soif dans des lectures ésotériques, dans tout ce qu’il y avait de surnaturel, et un jour j’ai entendu une émission à la radio qui m’a poussé à aller voir une petite église évangélique dans ma ville. Et une dame, je me souviens m’a offert ma première bible.

Ensuite j’ai navigué à droite à gauche,

DIEU DIT J’AI FAIT LES HOMMES DROITS MAIS EUX ILS ONT CHERCHÉ BEAUCOUP DE COMPLICATIONS

c’est ce que j’ai fait.

Mais un jour j’ai rencontré des chrétiens qui allaient dans une église évangélique à plusieurs kilomètres de chez moi, et j’ai trouvé ce que je cherchais. J’ai rencontré Dieu à travers sa Parole que je ne connaissais pas, je n’avais jamais lu la bible et petit à petit j’ai compris mon état de péchés. Alors il y a eu le temps de la repentance, le temps de la réconciliation et de la reconstruction.

Ensuite naturellement j’attendais un mari et cette idée me prenais la tête, je n’étais pas en Paix, mais un jour j’ai tout abandonné, j’ai tout remis au Seigneur et depuis je ne m’attends qu’à lui, Il m’a comblé, j’ai une vie passionnante et passionnée pour lui, chaque jour. J’ai un emploi du temps bien rempli, Il est mon refuge, mon abri, mon consolateur, mon père, Il est mon TOUT suffisant.

 

Annie D.