La pluie

Le premier WE de juin est arrivé et malheureusement la météo n’est guère favorable, la pluie est annoncée, et  ils ne se sont pas du tout trompés.

Ce matin en ouvrant ma fenêtre j’ai pu constater qu’elle était déjà là, elle était arrivée comme d’habitude silencieuse mais elle fait son travail…. Tout est arrosé ! Même les oiseaux ne chantaient plus.

Mes premières pensées furent vers ma fille qui partait pour un long WE avec ses enfants et son époux ; faire la route quand il pleut c’est pas très agréable surtout avec des enfants qui ont besoin de se reposer souvent.

La pluie c’est une bénédiction de Dieu, mais nous humains, vivant dans un pays ou l’eau ne manque pas, nous sommes prêts à râler quand la pluie tombe sur nos villes, surtout en Week-End !

En lisant ma bible ce matin je suis tombée sur un verset qui m’a ramenée  quelques années en arrière ;

Jacques 5-7

Soyez donc patients, frères et sœurs, jusqu’au retour du Seigneur. Voyez le cultivateur, il attend le précieux fruit de la terre en faisant preuve de patience envers lui jusqu’à ce qu’il ait reçu les premières et les dernières pluies.

J’entends encore la voix de la prédicatrice au téléphone  « La pluie de Dieu, la pluie de Dieu ! »Et encore, plusieurs fois cette phrase. Cet appel que je croyais être  donné par Isabelle, a duré au moins 20 min, je croyais qu’elle avait voulu me faire participer à l’évènement puisque un imprévu m’avait empêchée de m’y rendre ; par amitié et reconnaissance envers elle et malgré que je ne comprenais pas tout sauf ces mots je suis restée  à écouter, et puis j’ai raccroché en pensant à la facture du portable de mon amie.

Au retour d’Isabelle du congrès pour les femmes, je me suis pressée d’aller la voir pour la remercier pour son  geste  envers moi,  à ma grande surprise elle me répondit » Mais, je n’ai te pas appelée « Très vite j’ai compris que le Tout Puissant m’avait parlé à travers ces paroles, ma vie spirituelle a eu un changement inimaginable, Un temps de pluie de l’Esprit est venu  sur moi, et la marche avec mon Seigneur a pris une nouvelle dimension.

Depuis j’ai appris à attendre la saison des pluies car tous les années  elle se renouvelle, grande saison ou petite, mais je sais que le Père me donne le juste et nécessaire pour comprendre sa parole et  vivre dans l’espérance de son retour.

Dans la nature après le passage de la pluie toutes les sources regorgent d’eau, et nous pouvons entendre le chant de l’eau  vive qui descend de la montagne, c’est une musique pour nos oreilles tellement douce et apaisante, comme quand l’Esprit Saint nous remplit.

Peut-être aujourd’hui tu te trouves au milieu de la sécheresse et tu attends la pluie, tu es assoiffée et tu souffres, car tu te souviens du temps où  l’eau de l’Esprit remplissait tes sources, le temps où tu allais au culte et la louange coulait de ton cœur spontanément, le temps où au réveil  tu avais le nom de ton Sauveur dans ta bouche et  dans tes pensées.

Laisses-moi te rappeler que la pluie reviendra, car le Maître connaît le cri de ton cœur seulement attends-la dans la paix, car la saison des pluies de Dieu n’ai pas finie, elle se renouvelle comme la miséricorde et la grâce de notre Dieu.

Sois patiente,  la pluie arrive sur ta vie !

Et oui, hier les oiseaux ne chantaient plus mais aujourd’hui ils se réjouissent sous la pluie bienfaisante que Dieu a envoyé.

Soyez bénis !

Myriam