Mon patron céleste change le coeur de mon patron …

Nodivorceus sommes en octobre 2009, je venais tout juste de trouver un travail de comptable dans une société allemande installée à Strasbourg.
Mais voilà, après un divorce à l’amiable j’ai été obligé de payer la moitié des dettes suite à une faillite de la société qu’avait crée mon ex-mari ;
Il avait crée cette société avec toutes mes économies. J’ai laissé faire puisque je croyais en lui.
Je me suis retrouvée avec plusieurs huissiers qui me réclamaient tous plus que je ne pouvais assumer.
Mais cela avait été jugé par la tribunal et je n’avais aucun choix.

Devant le désespoir qui me remplissait j’ai supplié le Seigneur de me venir en aide et j’ai décidé de jeûner (de toute façon la plupart du temps je ne pouvais pas manger puisque je n’avais pas assez pour mon fils (6ans) et moi même.

Mon patron a bien vu que je n’étais pas bien, mais je me gardais de lui dire la raison de mes tracas.
Je venais juste de trouver ce travail je n’allais pas lui dire que j’étais sans le sous avec des huissiers qui me menaçaient de tout vider chez moi….

Le matin j’étais déjà en jeûne et prières tout en faisant mon travail, et P, (mon patron) a insisté pour savoir le motif exact de ma souffrance.
Je le lui ai dit. Au vu de sa tête… de suite j’ai regretté de lui avoir parlé de mes soucis.soucis. Tracas

De retour au bureau, mais fortifiée par les dernières paroles de ce chant : » et Dieu veut te rendre ta dignité ».
Oh ! Seigneur c’est vrai que cela va dépendre de toi, de ta grâce…

Mon patron P. m’appelle à venir dans son bureau.
Ma réflexion immédiate a été : et voilà il va me renvoyer !!

Non, mes amies avec un Dieu comme celui que nous adorons il n’y a pas de renvoi. Juste de l’aide.

Ce patron a décidé pendant que je me nourrissais des paroles de « cette chanson » de m’aider.
Dieu a travaillé le cœur de ce patron. Il s’est enfermé dans son bureau et à téléphoné à tous mes créanciers pour leur demander de minorer ma dette, de faire un geste, car leurs disaient ils c’est la Société qui allait m’avancer l’argent.businessmen-42691_1280

Le lendemain j’ai pu arrêter le jeûne et mon patron a rédigé les chèques de chaque créancier !
J’ai remboursé ma dette à cette Société, sur 2 ans. Par la Grâce de Dieu !

 

C’est à partir de ce jour là que mon Patron Céleste m’a embauché à temps plein. Car Christ est ma vie et je l’aime lui qui m’a tout donné ! Amen

Joséphine