Soyez joyeuses !

12 justine robichaudÊtes-vous une chrétienne joyeuse ? Une personne joyeuse ?

La Joie n’est pas une option, c’est un ordre du Seigneur.

Elle est aussi un fruit de l’Esprit.

La Joie ne dépend pas des circonstances favorables, ni d’une bonne nouvelle, ni d’une sécurité financière ou professionnelle…

Le Seigneur a dit :  » veillez et priez afin de ne pas tomber en tentation. »

Chacun a la responsabilité de veiller et de protéger sa joie. La protéger comme on protège un trésor précieux ou comme si notre vie en dépendait.

Notre adversaire le diable guette, et à la moindre occasion, il fera tout son possible pour voler notre Joie : l’accablement, la frustration, la tentation, l’épreuve… Alors, que faire ?

Voici quelques astuces pour nous aider à veiller, protéger et conserver notre Joie. Elle est si précieuse. Beaucoup de choses dépendent d’elle, par exemple :  la Louange, la persévérance, supporter l’épreuve…

1- Les Pensées :

Portons nos pensées sur tout ce qui est :  Vrai, honorable, juste, pur, digne d’être aimé, tout ce qui mérite l’approbation, tout ce qui est synonyme de qualité morale, et ce qui est digne de louange.   Philippiens 4/8.

2- Nos Yeux :

– Levons nos yeux vers les montagnes d’où nous viendra le secours. Ce secours qui nous vient de Dieu.

– Apprenons à lever nos yeux pour regarder vers Jésus qui est la lumière du monde et la lumière de la vie. Ainsi nous serons imprégnés de sa lumière et de sa vie qui nous donnent la Joie :   » je suis la lumière du monde. Celui qui me suis (qui garde ses yeux fixés sur moi) ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura au contraire la lumière de la vie. »

3- Nos Oreilles :

Comme Marie, apprenons à choisir la bonne part : être aux pieds de Jésus pour écouter, entendre et boire ses paroles. Ses paroles de vie qui nous fortifient, édifient, encouragent et nous donnent de l’espoir. Et l’espoir donne la Joie.

4- Les Soucis :joie-de-vivre-photo-amelotour

– Comme l’apôtre Paul, apprenons à être satisfait de notre situation. Savoir vivre dans la pauvreté comme dans l’abondance. Partout et en toute circonstance, apprenons à être rassasiés et à avoir faim, à être dans l’abondance et à être dans le besoin.  Nous pouvons tout par celui qui nous fortifie, Jésus Christ.       Philippiens 4/11-13.

– Ne nous inquiétons de rien, mais en toutes choses faisons connaître nos Besoins à Dieu par des prières et des supplications, dans une attitude de reconnaissance. Et la paix de Dieu qui dépasse tout ce que l’on peut comprendre, gardera nos cœurs et nos pensées en Jésus Christ.   Philippiens 4/6-7

 

Que la Joie de Christ demeure en vous et que votre Joie soit Parfaite.

Soyez bénies.

M-B. OYOUGOU