Un Dieu si grand, si puissant et si personnel

20130923_151316

«Voici, tu as fait les cieux et la terre par ta grande puissance et par ton bras étendu : Rien n’est étonnant de ta part…» Jr 32.17

Il m’arrive parfois d’observer le ciel étoilé. Quel spectacle extraordinaire! Dans l’obscurité de la nuit, des centaines et des centaines d’étoiles scintillent. C’est encore plus fascinant lorsqu’on prend le temps de réfléchir à tout ce que contient ce si grand univers. Il est extrêmement difficile d’imaginer et, surtout, de réaliser l’immensité de l’univers. Voici quelques données qui, je l’espère, pourront vous aider à visualiser un tant soit peu l’étendue de cet univers infiniment grand :

 

 

  • L’étoile la plus proche est à 40 015 milliards de km de la terre. Si un vaisseau spatial se déplaçait à la vitesse du son (plus de 1000 km/h), il mettrait plus de 4 millions d’année pour l’atteindre!
  • Notre galaxie, la Voie lactée, compte plus de 200 milliards d’étoiles et celle-ci n’est qu’une galaxie parmi des centaines de milliards d’autres.
  • La Voie lactée mesure 1×109 milliards de km; un rayon de lumière mettrait 100 000 ans pour la traverser d’un bout à l’autre!
  • Andromède, la galaxie la plus proche de nous, est située à près de 2,5 x 106 x 10 000 milliards de km de nous!

 

Ces chiffres sont astronomiques. Loin de moi l’idée de vous faire sentir tout petit dans cet univers immense, mais plutôt de vous démontrer comment Dieu, son créateur, est grand et puissant. Devant toute cette infinie grandeur, il est facile de se dire : Qui suis-je pour que Dieu s’intéresse à moi!  Et pourtant, ce même grand Dieu nous aime passionnément individuellement. Le Dieu qui a nommé chacune des étoiles (Ps 147.4) nous connait par notre nom. Lorsque nous n’étions qu’une masse informe et vide, il connaissait chacun des jours qui nous étaient destinés avant qu’aucun d’eux n’existe (Ps 139.16). Celui qui peut mesurer les eaux dans le creux de sa main et prendre les dimensions des cieux avec sa paume est ce même Dieu, ce même Seigneur, l’Éternel qui vient avec puissance, semblable à un berger qui s’occupe de son troupeau, qui prend les agneaux dans ses bras et les porte contre son coeur (És 40.11-12).

 

Quel réconfort de savoir que le Dieu créateur d’un si vaste univers s’occupe de nous Aucune situation n’est trop désespérée pour lui!

Stéphanie Reader