UNE REPENTANCE DONT ON NE SE REPENT JAMAIS !

12998685_990437414325077_5082174516969995878_n« Car la tristesse qui est selon Dieu, produit une repentance à salut, et dont on ne se repent jamais; au lieu que la tristesse du monde produit la mort. » (2 Corinthiens 7.10)

Ma mère est chrétienne. Depuis toute petite, je suis donc allée à l’école du dimanche. Je connaissais bien la plupart des histoires de la Bible. Mais en grandissant, je me suis éloignée peu à peu de Dieu jusqu’à l’oublier complètement.

J’allais en boîte de nuit, je fumais… J’ai rencontré un jeune homme et nous avons eu des enfants ensemble sans être mariés.

Dès que ma vie ne me convenait plus, je revenais à Dieu, mais dès que tout allait bien, je reprenais mes mauvaises habitudes.

Un jour, ma petite sœur de deux ans est décédée, ce qui m’a remplie de colère. Maman, quant à elle, continuait à suivre le Seigneur, mais je ne la comprenais pas. J’ai continué à vivre ma petite vie sans Dieu, de plus en plus renfermée, de plus en plus triste.

Et puis un jour, en allant chercher mes enfants à l’école, Dieu m’a montré l’état de ma vie : alcool, boîtes de nuit, cigarettes… De plus, j’étais enceinte de mon dernier enfant. Je ne l’ai appris qu’à quatre mois de grossesse. J’étais désespérée.

J’ai crié à Dieu : « Seigneur, dans quel état est ma vie ! Ce n’est pas ce que je voulais. Je ne suis pas mariée, et encore enceinte ! Comment est-ce que je vais m’en sortir ? »
Soudain, le Seigneur m’a mis une parole dans le cœur : « Cherchez d’abord le royaume de Dieu et sa justice, et tout cela vous sera donné en plus. » À cet instant, pour la première fois de ma vie, j’ai vraiment cherché Dieu. Je lisais la Bible et je priais, je comprenais que ce que j’avais fait jusque-là était mal… J’ai pris conscience de mes péchés, j’ai demandé sincèrement pardon à Dieu et tout a commencé à changer dans ma vie.

J’ai obtenu mon permis de conduire et j’ai cessé de fumer, de même que mon compagnon. Je l’ai épousé, et le jour de notre mariage, le Seigneur a guéri une vieille blessure dans ma vie : mon père, qui jusque-là ne m’avait jamais encouragée, m’a dit qu’il était fier de moi !

Dieu a rempli le vide de mon cœur. Maintenant, j’ai besoin de lire la Bible et de prier ! Chaque fois que j’entreprends quelque chose, je commence par demander à Dieu si c’est sa volonté. J’ai la conviction qu’il a effacé tous mes péchés, et j’ai le cœur plein de joie, car il m’a donné la vie éternelle !

Jessica