Search:
Evenementielles | Regarder au pied du Maître
10760
post-template-default,single,single-post,postid-10760,single-format-standard,edgt-core-1.0.1,tribe-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,hudson-ver-2.2, vertical_menu_with_scroll,smooth_scroll,blog_installed,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.4,vc_responsive

Regarder au pied du Maître

 

En ce premier mois de l’année 2019, alors que l’année 2018 vient de se terminer avec ses joies et ses défis, cette nouvelle année, comme chaque nouvelle année, nourrie pour beaucoup d’entre nous de nombreux espoirs.

 

 

 

L’espoir d’une vie nouvelle :

  • Nouvelles opportunités
  • Nouvelles victoires
  • Nouvelles bénédictions

Et pour certains

  • Nouveau travail
  • Nouvelle rémunération
  • Nouveau lieu de vie
  • Nouveau statut matrimonial

L’espoir de voir les promesses de Dieu s’accomplir après de nombreux mois et années d’attentes. « C’est décidé, cette année j’entre dans ma terre promise » pourrait être le slogan de beaucoup. Peut-être que tu entres en cette nouvelle saison dans cet état d’esprit et qu’après un long temps de désert, tu espères de tout ton cœur entrer dans ta terre promise, peu importe comment tu la nommes : travail, mariage, guérison, couple restauré, enfant, projet, diplôme, entreprise, provision financière, maison etc… Peut-être qu’au moment où tu me lis, tu es encore au milieu du désert. Comme le peuple d’Israel au temps de Moise, tu as longtemps marché et espéré. Malgré tout ce que tu entends autour de toi, malgré ce que ton pasteur a prêché à la nouvelle année, malgré les messages que tu entends et que tu lis, ou ce que dis ta Bible, tu vois toujours la même chose autour de toi : le désert.

Malgré l’annonce d’une terre promise, pas de signe d’eau ou de verdure à l’horizon. Pas même un arbre ou s’appuyer, et à l’ombre duquel tu pourrais te reposer. Alors que le monde autour de toi se presse et se réjouit de cette nouvelle saison, prêt à conquérir la terre promise, tu penses à ces longs mois ou années de marche, à tout ce dont tu as manqué pendant cette traversée du désert, à toutes ces fois où après t’être réjouie du nouvel an et des prophéties qui l’accompagne, tu n’as vu année après année que des pierres, du sable et un soleil ardent.

T’es-tu rendu compte durant ta traversée du désert, des traces de pas juste à côté des tiens ?  As-tu prêté attention à ce Rocher présent à chacune de tes étapes, qui te procurait de l’eau et un appui sûr ? Du premier jour au dernier jour de l’année 2018, le Seigneur était là. Il était là quand tu marchais, et quand tu t’arrêtais. Il était là quand tu avançais dans ta propre direction et même quand tu tournais en rond. Il a toujours été là, attendant patiemment que tu t’arrêtes de poser tes regards sur ce que tu considérais comme mort, sec ou sans espoir, mais que tu regardes à Lui. Ton Rocher, ta Force, ton Berger.

Et si tu choisissais cette année de détourner ton regard de ton désert pour regarder aux pieds de Jésus ? A Celui qui est le Chemin, la Vérité et la Vie ?  Et si tu prenais la décision de le suivre jours après jours en 2019 et tout au long de ta vie, quelques soient les lieux, les saisons et quel qu’en soit le prix ? D’abandonner ta propre voie, ton propre plan pour accéder à Canaan, pour le suivre Lui et accéder à ta terre promise : Sa présence ? La terre promise que tu as cherchée a toujours été là, au milieu du désert, au milieu des serpents et des pierres. Cet oasis et ces verts pâturages après lesquels tu soupirais, se trouvaient et se trouvent encore à Ses pieds.

 » Là où est le Maître, c’est là que je veux être. J’ai déposé ma vie à l’autel. »

Cette année tu as le choix d’entrer dans cette nouvelle saison comme tu es entrée dans les saisons précédentes, en regardant à ton désert, à tout ce qu’il contient d’hostile. Ou de regarder aux pieds de Jésus, là où se trouve la paix, la joie, la guérison, la restauration. Quelques soient tes circonstances ou les conditions dans lesquelles tu entres dans cette nouvelle année, choisis de garder les yeux fixés sur Lui. Choisis de venir déposer tes fardeaux à Ses pieds, et de Lui abandonner ta vie pour Le suivre.

Tabara

 

 

Share Post