Recherche:
Evenementielles | Blog
10830
page-template,page-template-blog-standard,page-template-blog-standard-php,page,page-id-10830,page-parent,edgt-core-1.0.1,tribe-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,hudson-ver-2.2, vertical_menu_with_scroll,smooth_scroll,blog_installed,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.4,vc_responsive

Le smile du p’tit bois

Il a le « smile » le p’tit-bois-derrière-chez-moi . Un sourire bleu, blanc, vert ! Bleu pour les pervenches, blanc pour les perce-neiges et vert pour l’ail des ours.  Oubliées les feuilles sèches, les branches mortes et les gelées. Il a pris son air de renouveau, son air de printemps.

0 Comments
Partager

Une histoire d’eau.

 

J’aime beaucoup les roses. Pas les fleurs coupées (oui, celles-là aussi…) mais les roses dans leur élément naturel, les roses dans les jardins.

J’aime les grandes, j’aime les petites, j’aime les rouges, les roses, les blanches, les jaunes…. je les aime toutes !!!

Je trouve qu’il y a en a une telle variété … et j’arrive toujours à me laisser émerveiller par une rose !

0 Comments
Partager

La course.

Depuis quelques temps, avec mon mari, nous courons. Nous ne sommes pas de grands sportifs mais un pas après l’autre, un kilomètre emmenant un suivant, nous avons déjà parcouru une belle distance. Mais, ce qui est surprenant, c’est qu’aucune course n’est identique à la précédente.

0 Comments
Partager

Taché !

Ça fait déjà trois fois que je le lave ce pantalon !

Une première fois parce qu’il avait des taches brunes, causées par un gel -douche. La bouteille, dans ma valise, a mal supporté l’avion. Du savon, en l’occurrence ça n’est pas trop grave. Sauf que celui-ci était à base de moût de raisin rouge (si, si, ça existe !) et les taches carrément résistantes à l’eau simple !

0 Comments
Partager

Une dent.

Depuis chez moi, en bas, dans la plaine, c’est une dent.

Une dent qui domine ma plaine, ma maison. Une dent qui fait partie de ma vie, de mes racines, comme un acquis bien intégré.  Elle m’a toujours paru comme Le sommet. Celui qui domine la vallée, ma vallée. Haut, très haut, abrupt, sévère.  C’est derrière cette dent que, depuis toujours, le soleil se lève et m’apporte l’éclairage du matin.

0 Comments
Partager