Recherche:
Evenementielles | Un seau et une petite pelle…
25665
post-template-default,single,single-post,postid-25665,single-format-standard,et_divi_builder,edgt-core-1.0.1,tribe-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,hudson-ver-2.2, vertical_menu_with_scroll,smooth_scroll,blog_installed,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.4,vc_responsive,et-pb-theme-hudson,et-db

Un seau et une petite pelle…

voilà tout ce que j’avais pour aider mon mari à décharger une remorque pleine de broyat. Pas grand-chose aux yeux de certains, n’est-ce pas ? Et pourtant, qu’est-ce que cette situation m’a interpellée !

Je n’ai pu m’empêcher de penser à ce petit garçon avec ses cinq pains et ses deux poissons. Lui avait pensé à amener à manger. Pour lui tout seul, la quantité était intéressante mais pour tout le monde ? C’était une autre affaire…

Pour autant, ce petit garçon a accepté de donner ce qu’il avait. Il l’a peut-être fait de bon cœur. Malgré tout, qu’est-ce que cela pouvait représenter 5 pains et 2 poissons pour une foule ? Pas grand-chose n’est-ce pas ? Il aurait pu dire qu’il ne voulait pas partager, qu’après tout, LUI, avait pensé à amener à manger… les autres n’avaient qu’à faire de même…

Il a choisi de donner ce peu, il a choisi de donner ce qu’il avait. Pas plus, il n’aurait pas pu ; pas moins. De ce don, Jésus a béni et nourri une foule entière et il restait encore de la nourriture.

Peut-être, penses-tu aujourd’hui que tu n’as rien, pas grand-chose d’intéressant à donner à Dieu. Tu es bien petite, bien insignifiante, en quoi ta vie pourrait être utile ? Je crois que le plus important n’est pas dans ce que nous avons mais dans ce que nous décidons d’en faire.

J’aurais pu décider de m’asseoir et de regarder mon mari faire mais j’ai préféré lui prêter main forte. Ce petit garçon aurait pu décider de tout garder pour lui mais il a accepté de partager. Dieu s’est chargé du reste. Vous n’êtes pas trop petite aux yeux de Dieu. Le peu que vous possédez n’aura de la valeur que lorsque vous déciderez de le confier à Dieu pour son œuvre.

Je suis émerveillée de voir dans la Parole de Dieu qu’à de nombreuses reprises Dieu s’est servi de ce qui était petit, qui semblait sans importance, pour faire une grande œuvre. Il est le même aujourd’hui, alors confie-lui ce peu que tu as. Il va le multiplier.

Céline

Partager